charles morin

8.00

150gr
Dimensions : 14,5x24 cm
Papier cream
Deux feuilles pliées avec rabats
Tirage limité à 100 exemplaires

☞ Charles Morin

✍ Descendez un peu plus bas, vous trouverez plus de photos.

« Il s’enivre jusqu’à l’ennui des paillettes, du fard, du khôl, n’appartenant à aucun groupe, à aucune coterie. Nulle part et partout à la fois. À la Closerie, au Rosebud aussi bien qu’à la Cinémathèque de Chaillot. On l’aperçoit sur une photo – qui a l’air de provenir de la fameuse nuit des barricades en compagnie de Godard, Eustache et Jean-Pierre Léaud –, il est un peu en retrait du groupe, donne l’impression de prendre des notes, se documente, l’air de rien. Pourtant Valérie Lagrange se rappelle avoir arraché des pavés avec Jean-Jacques Schuhl et d’une soirée chez lui en mai 68, rue Royer-Collard. Une nuit d’une chaleur écrasante car on avait mis le feu à des voitures. Schuhl et ses amis avaient rempli la baignoire pour les combattants qui venaient se tremper le visage avant de ressortir. Sur la tête, ils avaient enfilé des pochettes de disques contre les gaz lacrymogènes. »

Partagez sur les réseaux